Les Chevaliers - RPG


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fracas d'acier dans la cour moyenne

Aller en bas 
AuteurMessage
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Jeu 7 Déc - 4:50

Un arbre magnifique ombrait cette partie de la cour entre le mur extérieur et la demeure du comte.
Le chevalier des Voies Anciennes s'y est installé, vétu d'un simple gambison de cuir ajusté et de mitaines d'acier.
Contre le mur plusieurs armes sont placées : Deux épées à deux mains, une épée longue, deux haches à long manche, et une redoutable étoile du matin à côté d'écus de bois éraflés et cabossés.
Le Chevalier s'entraine seul contre un poteau de bois, et le fracas de son épée et ses "han!" retentissent longuement, attirant l'attention d'un certain nombre de gardes et de servants. Puis il saisit lépée qu'il porte à la ceinture, dont le pommeau est orné d'une émeraude et se lance dans une série de passe rapide contre un adversaire imaginaire. Quelques gardes ont des murmures appréciateur...
Un sergent d'arme s'avance et lance : "Puis je vous faire compagnie, messire ?"
Le chevalier sourit au vétéran et lui fait signe de choisir une arme. Le sergent opte pour l'épée longue et les deux combattants s'approchent l'un de l'autre. Le chevalier engage le fer. en homme prudent et rompu à la bataille, le sergent répond d'un coupé léger, plus pour tester la main de son adversaire que pour lui porter véritable assaut. S'étant jaugé, les deux combattants frappent avec plus de coeur et les lames s'entrechoquent avec fracas. Le combat dure un moment, et plusieurs fois l'un doit rendre à l'autre la politesse d'un coup bien placé d'un hochement de tête. Soudain, le sergent tente un coupé que le chevalier esquive, placant son épée contre le flanc de son adversaire qui hoche la tête et tend la main. Les deux hommes s'étreignent les avant bras et le sergent dit :
" Ca, messire, vous avez bonne allonge et bon bras. Etes vous Maître d'Arme ?"
"Non point. Répond le chevalier. Mais celui qui me forma m'a laissé de bonnes leçons qu'a renforcé la guerre. Je vous remercie de cette occasion que vous m'avez donné de m'entrainer."
Les deux hommes se séparent. Le Sergent retourne à ses occupation.
Le chevalier des Voies Anciennes lanca à la cantonnade. "Allons, n'y a-t-il personne qui accepte de s'entrainer avec moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Sam 9 Déc - 6:08

Pris un instant d'une absence, le chevalier secoua la tête,puis cria de nouveau.

"Allons, qui veut croiser le fer avec moi ? A celui qui me fera bon exercice, je ferai don d'une histoire qui pourrait lui être profitable. Qui me rencontrera ? N'y a -t-il point d'écuyer qui voudrait tester sa vaillance ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Sam 9 Déc - 21:54

Attirée par le bruit retentissant des armes, Morgana sortit du château, craignant qu'il ne s'agisse d'un véritable combat. Son livre encore à la main, elle observa un peu rassurée les deux hommes combattre, sachant qu'il n'était question que d'un entraînement, tout en sentant au fond d'elle-même qu'elle ne serait jamais capable d'en faire autant. On aurait dit que les regards admiratifs des jeunes écuyers et domestiques leur donnaient des ailes.

A la fin d'un combat intense, les deux hommes se séparèrent et celui qui était resté cria à qui voulait l'affronter. Tout le monde retourna à ses occupations premières : il fallait dire que le chevalier était impressionnant. En le regardant mieux, elle put reconnaître celui qui l'avait bousculée à la bibliothèque.

Au deuxième appel qu'il lança, Morgana décida d'aller lui parler. Elle s'inclina. Mais là, elle ne sut plus quoi dire.

"Loin de moi l'idée de me mesurer à vous messire..."

Il suffisait de comparer leurs tenues pour voir que Morgana, vêtue d'une robe de velours noir, ne pouvait pas s'entraîner. De plus c'était son jour de repos. Elle trouva quelque chose de crédible à ajouter, ne pouvant tout simplement pas dire qu'elle désirait savoir si cet homme était réel.

"J'aimerais juste savoir qui vous êtes..."

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Dim 10 Déc - 5:33

La demoiselle qui l'avait interpellé avait la grâce de la race des Belle Gens et paraissait se détacher plus fort que les hommes et femmes qui l'entouraient. Le chevalier des voies anciennes sourit et rengainant son épée, ramassa un linge avec lequel il épongea la sueur du combat. Puis il lissa un instant ses boucles folles en arrière, dévoilant le pavillon étrangement éffilé de ses oreilles avant de les laisser retomber. Il considéra la robe de velour noir et sourit plus largement dans sa barbe.

"J'ai pour nom Darmast, le chevalier des voies anciennes.
pour votre service Damoiselle.
Il prononca les derniers mots dans la Langue des Fées avec une grande aisance. Avant de reprendre en langue commune.
" Voici un certain temps que je n'avais vu un membre du Beau Peuple. C'est vous que j'ai interrompu à la bibliothèque. J'espère n'avoir pas causé ombrage à votre humeur. Quand je vous ai vu en compagnie, je n'ai pas voulu vous déranger, tout couvert de la poussière du voyage comme je l'étais. Quel est votre nom, Damoiselle, et que faites vous en cette demeure ? Etes vous de la suite du Comte ?""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Lun 11 Déc - 22:36

C'est alors que Morgana compris pourquoi elle était intriguée par cet homme. Elle se promit de l'interroger plus longuement sur le fait qu'il connaisse le langage des Fées, ainsi que sur l'étrange forme de ses oreilles.

Mais pour l'instant, il l'avait devancée et l'interrogeait, au moment où elle aurait aussi eu matière à conversation.

Je me nomme Morgana, Seigneur. Mais je ne suis pas de la suite du Comte, je suis en cette demeure en tant qu'écuyère. En effet, je désire défendre mon peuple. Peut-être un jour pourrai-je m'entraîner contre vous, dit-elle dans un sourire.
Mais j'aimerai savoir comment avez-vous connu la langue des Fées. Il est vrai que je n'ai pas encore eu l'occasion de rencontrer beaucoup de gens de mon peuple, et cela me fait grandement plaisir de penser que vous n'en êtes pas éloigné...

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mar 12 Déc - 13:54

" Mon père était du Nord. Il faisait partie d'un clan qui a adopté les coutumes de chevalerie, mais maintes merveilles et terres fabuleuses se dissimulent en pays sauvage. La demeur de ma mère en fait partie. Je suis le fils de la fée Semélée. Mon héritage est autant dans le monde des hommes que dans le sien. En sa demeure j'ai rencontré de nombreuses fois des gens de votre peuple. Mais cela remonte à longtemps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mar 12 Déc - 23:42

Impressionnée, Morgana commençait à comprendre certaines choses... Elle ne restait jamais longtemps dans le doute, et le mystère autour de cet homme l'agaçait autant qu'il l'intriguait.

Sur le coup, elle ne trouva rien à répondre. Pourtant, elle eut envie de savoir pourquoi il se trouvait là, pourquoi cela faisait longtemps qu'il n'était pas retourné en Féerie.

Elle se contenta de la première question, ne voulant montrer trop de curiosité.

Je me permets de vous retourner votre question, messire... Puis savoir pourquoi est-ce ici même que je vous rencontre ?

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mer 13 Déc - 1:07

Si vous entendez par là me demander ce que je fais ici, j'ai entendu que le seigneur Nemeton se proposait de former de jeune écuyers venus de lieux fort différents, dans l'esprit de la véritable chevalerie. JE suis venu lui offrir mon aide en ma connaissance particulière.
Mais si vous me demandez pourquoi nous nous voyons ici et non en Terre du Beau Peuple, je vous dirais que j'en suis longtemps resté éloigné, et mes passages y ont été toujours assez court, si ce n'est en la demeure de ma mère.
HJe n'ai depuis longtemps nulle demeure qui soit longtemps mienne."
Disant cela, un nuage de mélancolie passa dans les yeux du chevalier, car la nostalgie de son clan le prit, réveillant desodeurs de tourbe dans la cheminée, des images de larges salles aux murs bruts et d'enfants joueurs.La demoiselle réveillait aussi d'autres souvenirs, ceux des après midi sans fin au château de Sémelée où les instants idéaux s'immobilisaient hors de la course du temps. Il secoua la tête.
"J'aurai grand plaisir à parler avec vous dans la langue du Beau Peuple. Mais si ce n'est par le talent des armes, est ce par votre esprit que vous voulez briller ? Est-ce ce que vous recherchez en bibliothèque... Quand vous n'y croisez pas de charmants écuyers ?"
Son sourire se fit moqueur, mais l'éclat chaleureux de ses yeux voulaient atténuer cette moquerie bien innocente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mer 13 Déc - 20:17

Morgana comprit que parler de son passé rendait Darmast un peu mélancolique. Elle n'insista pas plus. D'ailleurs, ce fut lui qui détourna la conversation.

Il est vrai que j'aime m'instruire, et mes connaissances sont faibles sur ce pays ainsi que sur le monde des Hommes... Mais la lecture est aussi pour moi une distraction, fit-elle désignant le livre qu'elle tenait à la main.

Elle ne répondit rien à l'allusion que fit le chevalier sur Oan, non que cela la dérangeait, mais ce qu'elle ne laissa pas passer fut le fait que son compagnon doutait de sa capacité au combat. Piquée dans sa fierté, Morgana voulait lui démontrer qu'elle se débrouillait très bien au combat à l'épée.

Puisque je vous voie prêt à affronter quelqu'un, je relève la proposition. Laissez moi juste aller chercher une arme.

A peine ces paroles prononcées, elle se demanda si elle avait bien fait.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Jeu 14 Déc - 1:11

Darmast rit sous cape de la voir piquée au vif. Décidément, elle avait du caractère. Cela lui plaisait. La séance d'entrainement prenait meilleure tournure.
Il dégaina son épée, l'émeraude fulgura un instant dans un éclat de soleil. Darmast tendit la main vers les armes qu'il avait aligné le long du rempart.

"Si votre épée n'est point ici, prenez l'une de celles-ci. Elles ne paient pas de mine mais j'ai vérifié leur équilibre moi-même. Il faut à un chevalier un coeur, un esprit et une main. sans le coeur pas de bien ni de mal entre quoi trancher, sans l'esprit, les coups sont aveugle et celui qui les porte est une brute et non un chevalier. Et sans la main, point d'épée à brandir. Vous avez la tête et paraissez avoir du coeur. Voyons à présent votre main."
Il lui vint à l'esprit que s'il avait la masse et l'expérience, la demoiselle ne manquait pas d'audace ni de volonté. Par ailleurs, elle était plus jeune et le Beau Peuple était connu pour sa vivacité. Le combat serait plus intéressant qu'il n'y paraissait. S'en doutait-elle ? Il prit une position de garde assurée pour l'impressionner, espérant que cela suffirait à la ralentir un tant soit peu. Si le combat se poursuivait longtemps, il ne doutait pas de l'emporter. Si vive qu'elle soit, il lui faudrait bien des années à se faire marteler sur l'enclume de la vie pour devenir aussi dur à la fatigue que le Chevalier des Voies Anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Sam 16 Déc - 1:00

Très bien, je vais prendre une épée..., dit-elle pour se forcer à le faire. Elle se dirigea vers le mur, et en saisit une moyenne, ne voulant pas se ridiculiser à la laisser tomber.

Quand elle se retourna pour face à son adversaire, elle affichait un visage déterminé. A ses paroles, elle devina qu'il n'attendait que cet affrontement.
De plus, son professeur n'avait-il pas parlé d'échange intéressant lors du premier cours ? Cet entraînement ne pourrait lui être que bénéfique.

Certes, le chevalier l'impressionait, mais il y avait des témoins à présent, pour rien au monde elle n'aurait reculé.

Elle sourit légèrement pour se rassurer, peut-être aussi inconsciemment pour essayer d'amadouer Darmast, puis, souhaitant en finir et ne plus entendre les bruits des rumeurs anxieuses autour d'eux dans cette cour, elle porta le premier coup.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Sam 16 Déc - 15:34

Darmast bloqua sans peine. La demoiselle n'était pas totalement concentrée, aussi répliqua -t-il par une série de feintes destinée à la destabiliser, puis porta d'un geste magistral un coup de taille qui ne présentait pas de dificulté à bloquer, afin de lui laisser le temps de reprendre ses esprits.
Epée contre épée, il murmura à sa jeune adversaire :


" la main a frappé mais votre tête n'est pas là et votre coup manquait de coeur. Avez vous l'intention de m'insulter en m'accordant si peu de votre attention ?"

Il brisa l'échange et recula d'un pas, tournant lentement pour chercher une ouverture, prêt pour le prochain assaut. Son regard se fit plus provocateur que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mer 20 Déc - 19:57

Morgana prit une profonde inspiration une fois que leur premier échange fut terminé. Elle comprit que le chevalier ne prenait pas cet entraînement à la légère, et elle se força à le considérer de même.
Sans détourner la tête devant son regard, elle affermit son bras. Puis elle s'imagina dans une situation périlleuse, pensant que de toutes façons Darmast n'aurait pas grand mal à éviter ses coups.


Elle fondit donc sur lui une deuxième fois, mais il la bloqua encore avec une facilité apparente. Elle se recula presque immédiatement.

L'Elfe était pourtant désireuse de lui donner plus de difficultés à la battre.
Mais elle prit soudain conscience qu'elle ne combattait pas ici un écuyer débutant comme elle, mais un homme qui avait déjà de l'expérience. Alors elle rabaissa son arme, et lui dit :


Comment pourrais-je jamais réussir à vous mettre en difficulté ? Cet entraînement n'a pas de sens !

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Jeu 21 Déc - 1:28

Le second assaut avait la vigueur d'un éclair et il fallut maklgré les apparence, plus de concentration à Darmast pour le parer. Le coup manquait d'expérience, mais cette fois, on ne pouvait reprocher à l'assaut un manque de tête et d'attention. Se rendait-elle compte de sa vitesse ? Apparemment non et Darmast la vit rompre l'assaut, à son grand regret. Le coeur n'y était pas encore. Soupirant, il baissa la garde.

"Qu'en savez vous avant d'avoir essayé ? En maintes occasions, il vous faudra mesurer votre vaillance avec des adversaires qui afficheront leur supériorité, quelle qu'elle soit. Il vous faudra vaincre pourtant, ou du moins tenter l'aventure."

Darmast leva son épée, pommeau en avant.
"Cette lame me fut donnée par mon père, Cian au Long Sommeil. Elle porte son nom, Cian Mawr. Il la reçut avant ses dix-neuf ans après avoir pénétré la Forêt Sauvage et il éprouva sa valeur.
J'ai connu ma première bataille contre un clan barbare ennemi du mien quand j'avais 15 ans. C'est ce jour là que j'ai porté une épée pour la première fois. Le guerrier qui tomba devant moi ce jour là était bien plus chargé d'années. Darmast le damoiseau était loin d'être le Chevalier des Voies Anciennes."
Il rengaina.
"Damoiselle, si vous voulez être chevalier un jour, il vous faudra apprendre beaucoup de chose. Vous les trouverez dans vos livres, et votre savoir tempérera vos élans. Et votre Maître d'Arme vous apprendra à tenir une épée. Vous aurez la tête et la main.
Mais sans le coeur..."
Les yeux de Darmast étincelèrent d'un éclat sauvage. Un léger rictus dévoilà ses dents trop blanche.
"... Sans le coeur pour vous porter au combat, quel que soit l'ennemi, quelle que soient les chances de victoire, sans le coeur pour vous porter au delà de vous même, parce qu'il n'y aura plus que vous entre l'infamie et le bon droit. Sans le coeur, vous n'êtes rien qu'un futur cadavre."
Le tonnerre de sa voix s'apaisa.
" C'est cela, un chevalier. Une poitrine qui se dresse en rempart contre la vilénie pour préserver la lumière. Elle se dresse parce que le coeur en lui refuse qu'il en soit autrement. Peu importe la force de votre ennemi. Peu importe votre expérience ou vos armes..."

Il sourit à la demoiselle Elfe.
"Le jour où vous voudrez apprendre à vous battre de tout votre coeur, je serais à votre disposition. Si vous me jugez homme d'expérience, je répondrai de bon coeur à toute question. Mais répondez d'abord à ceci.
Pourquoi voulez vous devenir chevalier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Ven 22 Déc - 15:53

Morgana ne répondit pas immédiatement. Elle avait pris conscience de l'absurdité de sa réaction. Mais elle doutait maintenant de la véritable raison de sa présence à la cour. N'aurait-elle pas eu plus sa place dans la suite du Comte, comme le chevalier l'avait présagé au début de leur rencontre ?

Elle resta silencieuse le temps de la réflexion.
Elle était pourtant combattive. Cela, son père l'avait su dès son enfance, lorsqu'il lui avait appris à tenir une épée, seulement pour se défendre. Mais jamais il ne s'était douté qu'elle s'engagerait un jour comme écuyère. Elle non plus. Peut-être avait-elle idéalisé le monde de la chevalerie, comme la plus grande partie du monde humain jusqu'à maintenant. Jamais encore elle n'avait eu ces sombres pensées...


Respectant son silence, le chevalier n'avait rien dit non plus.
Alors, pour toute réponse, Morgana le fixa et lui demanda d'attaquer le premier. Elle espérait ainsi retrouver le souvenir des entraînements avec son père, le souvenir de la forêt, le souvenir du monde elfique, qui lui donnerait la force de rendre des coups.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Ven 22 Déc - 17:35

Quand il vit la demoiselle lever à nouveau l'épée et l'inciter à porter l'assaut, le Chevalier des Voies Anciennes en fut agréablement surpris. Le regard brillant, il dégaina à nouveau Cian Mawr, dont l'émeraude étincela dans la lumière. Prenant position, il vit quelque chose de différent dans la pose de sa jeune adversaire. Elle ne se souçiait plus de l'assistance qui observait le combat, elle ne se laissait plus dominer par la conscience de sa jeunesse. Elle était concentrée... Sur autre chose. Il porta l'assaut avec vigueur, mais cette fois-ci, la parade n'avait rien à voir avec la technique toute en force enseignée par les maîtres d'arme humain. Il y avait autre chose que Darmast n'identifia pas tout de suite. Il porta dans son élan un second coup de tranché, qu'elle bloqua de la même manière, à la fois fluide et harmonieuse. Son visage était lointain et paraissait froid, mais il sentait une détermination, un feu... Qu'avait-il touché en elle ? Darmast l'ignorait, mais il sentait à présent un feu caché. Le coeur de Morgana, non pas seulement la damoiselle de la bibliothèque à la robe de velour mais une femme à l'âme forte Une froide amazone de la forêt, au coeur de feu, à l'esprit impénétrable...
Il identifa soudain le style de combat. Elle n'avait pas été formé par un homme, mais par un Elfe ! Et cette fois, le style rapide et fluide s'accordait pleinement avec ses gestes.
Darmast rit de pur contentement et changea ses appuis pour adopter la position de base que son maître au Château de Sémélée lui avait enseigné autrefois, avant de lancer une série d'attaque tourbillonnante, une série d'entrainement classique pour ce peuple, qu'elle bloqua avec l'aisance de l'habitude et une grande vivacité. Le chevalier rit plus fort encore, mais il n'y avait ni provocation ni moquerie dans ce rire, seulement le plaisir de la danse des épées et de la beauté de l'âme de Morgana un instant dévoilée. rompant un instant, il prononca quelques mots en langue du Beau Peuple :


" Par la Pierre et par le Chène ! Vous êtes vive comme une hermine ! Je n'aimerai pas vous affronter si votre épée était moins lourde de moitié."

.[/i] Sans qu'il s'en aperçoive, sa main fit un signe de reconnaissance du Beau Peuple : Le bout des doigts touchant l'emplacement du coeur et s'écartant paume vers le bas Le salut qu'un guerrier des bois réserve à un de ses pairs. Puis il reprit l'assaut, mais en laissant cette fois la jeune femme prendre l'inititative...[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Dim 24 Déc - 16:38

Morgana fut encouragée de voir les impressions d'étonnement se succéder sur le visage du chevalier. Elle sentait elle-même la différence entre ces passes et les précédentes.
Un instant, elle fut transportée quelques années plus tôt au coeur de sa forêt. Cela la contenta et elle sourit encore plus à Darmast lorsqu'il lui parla en langue elfique.
Elle inclina la tête et tenta une nouvelle attaque.


Sa technique n'était pas parfaite, mais elle resta concentrée, désireuse de s'améliorer, afin de se montrer digne de cet entraînement, et à plus long terme, de se montrer digne d'être adoubée.

Avant de porter un coup, elle comprit que la négligence qu'affichait Darmast n'était que feinte, et de son côté elle fit son possible pour oublier la fatigue qui commencait à se faire sentir dans ses bras.
Elle respira profondément et attaqua immédiatement, décidant d'utiliser au mieux la rapidité qui l'avantageait vis-à-vis des humains.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Mar 26 Déc - 3:36

Cette fois, l'assaut était si rapide qu'il fallut au chevalier céder par deux fois du terrain pour éviter une touche. Il y eu quelques commentaires appréciateur dans l'assistance parmi les soldats quand au talent des deux combattants. Darmast sentait que tout le potentiel de Morgana n'y était pas encore, car il manquait pour affiner la vitesse et la précision l'aiguillon que la peur instille sur les champs de bataille. Mais il ne doutait plus de ses talents d'épéiste. Une nouvelle fois, il dut rompre et céder du terrain. Darmast fut tenté de lui abandonner une touche. Mais il décida de n'en rien faire, car son adversaire s'était montré à la hauteur et ne méritait pas une telle dissimulation. Puisqu'elle avait la jeunesse et la vitesse, Darmast fit parler la force et l'expérience. Lors de la passe suivante il feint de bloquer mais laissa l'élan emporter sa jeune adversaire en amollissant sa parade et puis frappa d'un coup sec sur la lame pour l'obliger à baisser sa garde. Un court instant décontenancée, elle se reprit à la vitesse de la foudre pour reprendre une position de garde, mais il était trop tard, et le chevalier posa le plat de son épée sur l'épaule de Morgana. L'assistance applauadit, autant pour la passe d'arme que pour l'excellence des deux adversaires.

" Demandez au forgeron du château de vous faire une épée d'entrainement plus légère que les miennes. Et acceptez ceci..."

Une aumonière de cuir battait sa cuisse. Il l'ouvrit et en sortit deux bracelets de cuir épais, dont les teintes discrètes ne permettaient pas tout de suit d'apprécier la finesse des ornementations en entrelacs. Mais quand le regard s'y accrochait, on y voyait l'excellence du travail, oeuvre d'un maître maroquinier du Beau Peuple, représentant des licornes stylisées.

"Je les ai reçu de mon maître d'arme quand j'étais damoiseau et les ai porté jusqu'à ce que mes bras aient forci autant qu'aujourd'hui. Elles raffermiront vos poignets et les protégeront des chocs. Ma feinte ne fonctionnera plus aussi bien contre vous désormais."

[/i]Darmast inclina légèrement la tête et sourit à nouveau en tendant les bracelets. [i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Ven 29 Déc - 13:29

Morgana utilisa la langue elfique pour répondre :

Je vous promets de mener à bien vos conseils, noble chevalier. Je ferai ce qui est en mon pouvoir pour que vous ne regrettiez pas d'avoir passé du temps à cette séance d'entraînement, de même que de m'avoir fait ce cadeau que j'accepte avec plaisir, dit-elle en désignant les bracelets qu'elle tenait maintenant dans ses mains blanches.

Je serai ravie de vous rencontrer une prochaine fois, reprit-elle en langage humain. Mais pensez-vous que le forgeron accepterait de forger une épée à une écuyère, alors que les autres n'en ont pas ? Cela ressemblerait à un traitement de faveur...

Pendant qu'il lui répondait, Morgana cherchait un moyen de lui prouver sa reconnaissance. Elle lui aurait volontiers sauté au cou, mais elle n'avait pas l'habitude d'être si démonstrative.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
tortequesne
Conteur
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Lieu d'origine : derrière la colline, trois pas sur la gauche et une pirouette sur le pied droit
Espèce : humain... Enfin certainement humain. Pratiquement sur. La plupart du temps toujours bien.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Ven 29 Déc - 17:40

"Ha. Cette épée là ne vous appartiendra pas, mais bien au comte. Cependant, il faut vous former au mieux, et une mauvaise épée pourrait vous donner de mauvaises habitudes. Vous vive et fine. Travaillez les esquives plus que la parade. Vous surprendrez vos adversaires et éviterez de supporter des chocs inutiles."

Il baissa les yeux sur sa propre épée et son regard se fit lointain un instant.

"Un jour vous prêterez serment de chevalerie. L'épée qu'on vous donnera sera alors la vôtre. Comprenez, Damoiselle, qu'une épée n'est qu'un morceau de fer. Il est plus long et difficile de forger un chevalier digne d'en faire un instrument de bon droit.Quand vous serez prête, l'épée que vous recevrez sera toute votre vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Ecuyer
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 31
Lieu d'origine : Magos
Espèce : Elfe
Age du perso : 19
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   Dim 4 Mar - 0:08

[H.J : Désolée, je ne reprends cette histoire que maintenant...]

Morgana réfléchit à toute vitesse. Que chaque écuyer puisse avoir une épée adaptée à son niveau et à son caractère lui paraissait être une très bonne idée. Il faudrait la soumettre au comte. Peut-être l'avait-il déjà eue, mais il attendait que les écuyers aient eu un minimum de cours, afin de bien cerner leurs personnalités au combat.
Morgan savait que Darmast était bien vu du comte, pour les avoir vus discuter une nuit. Il devait savoir quelles étaient ses intentions les concernant, et elle lui demanda alors de lui dire, s'il le pouvait.

_________________
Qui est Morgana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharaons.highforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fracas d'acier dans la cour moyenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fracas d'acier dans la cour moyenne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Dans la basse-cour il y a, des poules, des dindons des oies ~
» Forge d'un mental d'acier dans les Ténèbres
» Kharün Batisvlak [Ayael]
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers - RPG :: Château de Dunom :: Leçons-
Sauter vers: